• LA CHALOSSE
  • S' OCCUPER
  • DORMIR
  • MANGER
  • MUSEE DE LA CHALOSSE
  • LES THERMES

La Chalosse, son Histoire a du relief !

Un terroir, des choses simples
accueil > chalosse

La Chalosse, son Histoire a du relief

Le goût des choses simples !
Le sentier de l'Adour, un parcours ponctué de panneaux pour tout savoir sur ce fleuve entre Dax et Saint-Sever (panneau situé à Gousse)

Adour, mon amour !

Nichés dans la boucle de l'Adour, les secteurs de Montfort en Chalosse et de Mugron constituent la Haute Chalosse. Pays d'eau et de collines pré-pyrénéennes, la Chalosse est traversée par les affluents de l'Adour : le Louts et le Luy
C'est une région vallonnée au sud du département des Landes. La Chalosse et ses belvédères présentent de beaux contrastes de paysages : prairies, forêts, champs de maïs. Ces paysages contrastent avec l'image traditionnelle de la forêt landaise de pins et ses grandes étendues, sans relief.
L'Adour, d'abord utilisée pour le transport de marchandises, est devenu le parfait terrain de jeu des randonneurs et VTTistes, à travers le Sentier de l'Adour. Il permet une découverte sportive et culturelle entre Dax et Saint-Sever (en passant par Hinx, Préchacq-les-Bains, Mugron et Nerbis)

La Chalosse, jardin d'éden des Landes

La Chalosse était un pays de métayage et de très petites exploitations. Elle était à la fois un pays riche par ses terres et pauvres par les gens qui y résidaient. Les Paysans métayer vivaient au rythme des partages de récoltes, des redevances, des corvées, de l’insécurité liée à la situation, la soumission au "meste" (maître)... Ce régime ne prit fin qu'en 1946. 

Le gascon, rameau de l'occitan, langue romane à part entière, était encore en 1950 la langue maternelle des gens du pays. Transmise dans les familles, cette langue est enseignée dans la seule section bilingue des Landes à Montfort-en-Chalosse. 

Versants et coteaux ensoleillés étaient le domaine béni de la vigne. En effet, pendant des siècles le vin a constitué la ressource principale du pays. Estimé des anglais, le "claret", s'exporte très bien vers l'Europe du Nord et l'Angleterre, grâce à l'Adour, par les ports d'Onard, le Hourquet, et Hinx entre Mugron et Dax. 

En 1850 le canton comptait 1500 hectares de vignobles parfois plus que de terres labourables : le paysan était d'abord vigneron ("Vinhet") et travaillait la vigne à la main. Les grandes crises du 19ème siècle et la prédominance du maïs après 1950 ont bouleversé l'agriculture du secteur.

Aujourd'hui, les canards gras et le bœuf de Chalosse (deux labels rouges) sont les fleurons de notre gastronomie.

Un paysage vallonné qui contraste avec la forêt de pins des Landes

La qualité de nos paysages chalossais sont caractérisés par le bocage, une alternance de terres cultivées et de bosquets. Naturellement le secteur est traversé par l'Adour et ses affluents qui inondent parfois certaines surfaces appelées les Barthes, milieux dans lesquels évoluent une faune et une flore particulières.

Les eaux sulfureuses présentes à Préchacq-les-Bains constituent également une richesse naturelle qui participent aux bien-être des personnes qui viennent en soin à l’établissement thermal…